Qu’attendent les femmes d’une relation amoureuse ?

Que vous l’admettiez ou non, messieurs : certains d’entre vous se sont déjà posés cette question au moins une fois dans leur vie. Ce moment où vous perdez le contrôle, ce moment où vous décidez de tout donner pour la satisfaire et qu’en retour vous n’avez qu’un pâle sourire insatisfait.

Eh oui ! C’est bien celui-là. Je peux vous dire que même la plus mature des femmes ne saura vous donner qu’une réponse approximative, c’est-à-dire : le scénario qu’elle a toujours imaginé quand elle se faisait des films au sujet de sa vie amoureuse. En réalité (je vais me répéter) la réalité est tout autre !

Une belle histoire d’amour romantique à l’eau de rose ?

Eh bien non ! Ce n’est pas ce que veulent les femmes. Il est vrai que petites, nous avions toutes ce fantasme : celui d’avoir un mariage dans une robe blanche et d’avoir une vie dans le style « … et ils vécurent heureux… ».

À notre décharge, nous étions ignorantes des réalités du couple, étrangères aux crêpages de chignon entre partenaires, enfin pour celles dont les parents avaient la décence de se disputer loin du regard des enfants.

En grandissant, puberté aidant et avec l’aide de nos “petits copains”, certaines d’entre nous ont fait la connaissance de la rivalité entre filles pour un garçon, de la jalousie, des peines de cœur, etc. On se rend compte que les relations amoureuses sont loin d’être un fleuve tranquille. C’est tout le contraire.

Une complémentarité émotionnelle…

Messieurs, que vous le vouliez ou non, ce mot revient constamment : l’émotion. La femme fonctionne en fonction de son ressenti. Elle peut juste après une discussion décider de vous supprimer de la liste de ses contacts avant même de prendre la peine de réfléchir à son acte. Puérile dites-vous ? Moi je dirai que non. C’est purement humain. Je dirai même que c’est purement féminin.

La femme n’attend pas forcément que vous soyez un Apollon, plein aux as. L’homme parfait des stéréotypes clichés que l’on aperçoit dans les films n’est pas le désir d’une femme. Elle peut le rêver, l’imaginer, mais étant réaliste elle revient toujours sur terre.

Elle veut un homme mature, intelligent, ambitieux et éloquent. Ça, ce ne sont que les grandes lignes. Cependant, le plus important pour une femme est de savoir qu’elle a une épaule sur laquelle poser sa tête quand elle est au bord du gouffre. Pas une épaule silencieuse et inactive, mais une épaule qui sait parler et qui comprend son langage.

Que vous le croyiez ou non, le langage de la femme est très facile à décoder. Il suffit de le vouloir, d’être patient et enfin d’être attentif. Une femme ne vous dira pas toujours ce qu’elle veut que vous fassiez tout de go. Elle va procéder par des moyens détournés, des allusions, des remarques… tout ce qu’il faut pour vous mettre la puce à l’oreille. C’est donc à vous de l’écouter et de l’entendre.

Une osmose à toute épreuve…

Hommes comme femmes rêvent tous d’avoir un couple harmonieux. C’est d’ailleurs la suite logique de la complémentarité. Dans une relation, la femme est une sorte de réceptacle. Elle gère vos humeurs, vos joies, vos échecs, vos réussites. Elle materne plus que l’homme ne paterne. D’ailleurs, la femme est loin de vouloir un père comme amant ou partenaire. Vous n’avez donc pas intérêt à vouloir la contrôler ou à lui dicter ce qu’elle doit faire.

Laissez-la venir à vous avec ses problèmes et évitez de lui dire ce que vous pensez être juste dans ces cas. Elle peut être butée juste parce que vous avez plus l’air d’un moralisateur que d’un partenaire. Écoutez-la et après qu’elle vous a exposé la situation, posez-lui cette question : QUE PENSES-TU DE TOUT ÇA ? Ou alors « comment te sens-tu par rapport à ça ? Elle vous regardera et s’étonnera de votre question… Car messieurs, vous le faites rarement.

Vous êtes rationnels, pragmatiques et parfois assez insensibles sur certains sujets, contrairement aux femmes. Et face à ce mur de raisonnement éclectique, la femme a des réticences à livrer ce qu’elle pense, car elle sait que pour vous, la solution est toute tranchée.

Pour finir, messieurs soyez cet homme fichtrement imparfait, qui sait ce qu’il veut, implacable, mais doux quand il le faut et le plus important : essayez de descendre les vagues avec vos conjointes. Ne coupez pas la vague.

Quand vous sentez qu’elle fait des histoires pour un rien, laissez-la se vider et discutez-en. Ne la suivez pas dans son délire et ne l’interrompez pas en lui faisant remarquer le caractère irrationnel de son raisonnement. C’est frustrant et blessant. Contentez-vous de le penser dans votre tête.

Que voulez-vous ? Parfois, nous faisons des histoires justes pour faire des histoires et pour que ça se tasse… tout dépend de vous. C’est bien pour ça que nous vous aimons tant.

                                                                                                                                                         Dr Love.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s